Test VMA

VMA, qu’est-ce que c’est comment la calculer

Lorsque l’on souhaite commencer à s’entraîner sérieusement. Vous allez devoir calculer votre VMA. Alors, qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer ? Comment et pourquoi l’améliorer ? Voici autant de questions auxquelles nous essaierons de répondre dans cet article.

Qu’est-ce que la VMA ?

VMA est l’abréviation de Vitesse Maximale Aérobie. C’est la vitesse maximale que l’on peut tenir 4 à 8 minutes selon sa forme du moment. La VMA est directement corrélé à la VO2Max qui est le volume d’oxygène que le corps peut stocker.

Comment la calculer ?

Il existe plusieurs tests qui permettent de calculer sa VMA.

  • Le demi Cooper, Comme son nom l’indique, il faut courir la moitié d’un test Cooper (12 min.). Donc, vous allez devoir courir 6 min. au maximum de votre capacité. Bien sur ce test comme tous les autres se pratique sur une piste ou terrain très plat. Ce test est un peu complexe pour un premier calcul de VMA, car il faut avoir une idée du résultat pour réussir. Ce test s’effectue sans matériel de running performant, un chrono et une tenue de sport suffisent.
  • Le test Vameval, ce test de VMA nécessite un peu plus d’organisation que le demi Cooper, mais il est simple à appréhender pour les débutants. Il faut courir et atteindre les plots placés tous les 20m à chaque bip sur une bande sonore. La vitesse augmente toutes les minutes de 0,5 km/h. Le but du jeu est de réussir à atteindre les plots le plus longtemps possible.
  • le test VMA 3/9, pour ce test il faut courir une fois 3 min. le plus vite possible. Ensuite se reposer durant une demi heure en alternant course et marche pour se reposer au maximum et ensuite courir 9 min. le plus vite possible. La VMA sera la moyenne des 2 vitesses réalisées.

Pourquoi améliorer sa VMA ?

En améliorant votre VMA, vous allez être capable de courir plus vite durant une période plus longue. Donc, c’est un paramètre important lorsque l’on souhaite s’entraîner sérieusement.

Comment utiliser sa VMA ?

La VMA est un indice important qui va vous permettre de définir par exemple le temps que vous êtes capable de réaliser sur une distance donnée (10km, semi, marathon, etc…).

C’est aussi un outil très utile qui vous permettra de “doser” vos entraînements en réalisant des séances en fonction d’un pourcentage de VMA.

Comment améliorer sa VMA ?

Pour améliorer sa VMA, la solution est de réaliser des entraînements fractionnés avec un temps de repos et de course fixe. Par exemple 30’/30’ ou des distances avec un temps de récupération adapté. Par exemple des répétitions de 400m avec un repo correspondant au temps de votre 400m.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.